Tableau des résultats chez l'animal

Equipe
Modèle Traitement Résultats
Souris – cancer poumon Combinaison d’inhibiteurs de l’ODC (3 % DFMO et 2 % MDL 72340) et de la polyamine oxydase (0,05 % MDL 72527) + régime alimentaire pauvre en polyamines + antibiotique (0,2 % Néomycine) pendant 18 jours Diminution de la croissance tumorale primitive (80 %) et de la dissémination métastasique (70 à 100 %).
Souris « nude »- glioblastome Combinaison d’inhibiteurs de l’ODC et de la polyamine oxydase (3 % DFMO + 0,05 % MDL 72527) + régime pauvre en polyamines + antibiotiques (0,2 % Néomycine + 0,0034 % Métronidazole) pendant 30 jours
Inhibition de la croissance tumorale (75 % à 25 jours) avec une diminution des teneurs en putrescine et spermidine dans les tumeurs.
Souris – cancer poumon 0Combinaison d’inhibiteurs de l’ODC et de la polyamine oxydase (3 % DFMO + 0,05 % MDL 72527) + régime pauvre en polyamines + antibiotiques (0,2 % Néomycine + 0,0034 % Métronidazole) en continu ou alterné pendant 32 jours avec ou sans chimiothérapie (1,7 mg/kg methotrexate + 90 mg/kg cyclophosphamide + 0,25 mg/kg vindesine) pendant 32 jours Groupe traitement en continu (sans chimiothérapie) : à 25 jours, diminution de la croissance tumorale de 97 %. Toxicité (perte de poids importante).
Groupe traitement en discontinu (sans chimiothérapie) : à 25 jours, diminution de la croissance tumorale de 26 %. Sans toxicité.
Groupe traitement en discontinu (et chimiothérapie) : à 25 jours, diminution de la croissance tumorale de 90 %. Sans toxicité.
Souris – cancer poumon
Rat – cancer prostate
Combinaison d’inhibiteurs de l’ODC et de la polyamine oxydase (3 % DFMO + 0,05 % MDL 72527) + régime alimentaire pauvre en polyamines + antibiotique en continu ou alterné avec ou sans chimiothérapie (20 mg/kg cyclophosphamide 1 fois par semaine) jusqu’à la mort des animaux (de 30 à 50 jours). A 30 jours de traitement :
-     groupe chimiothérapie seule : diminution de 23 % de la croissance tumorale ;
-    Groupe carence en polyamines alternée : diminution de 57 % de la croissance tumorale ;
-    Groupe carence en polyamines alternée + chimiothérapie : diminution de 88 % de la croissance tumorale.
Augmentation du temps moyen de survie de 53 % pour le groupe carence en polyamines alternée + chimiothérapie et normalisation de la formule sanguine.
Souris – cancer du sein   
Combinaison de DFMO (3%) + régime alimentaire pauvre en polyamines + antibiotique (2 % Néomycine) pendant 21 jours Diminution du volume tumoral de plus de 60 % pour le groupe DFMO + Néomycine + régime alimentaire pauvre en polyamines.

 Récapitulatif d'essais pré-cliniques sur l'inhibition de la synthèse endogène et diminution des apports exogènes en polyamines.

Inhibition de la croissance tumorale (75 % à 25 jours) avec une diminution des teneurs en putrescine et spermidine dans les tumeurs.

Espace professionnels de santé

Identifiant
Mot de passe
Envoyer cette rubrique à un ami Imprimer cette page

ANAXIMANDRE - Parc d'innovation de Mescoat 29800 LANDERNEAU - Tel: 02 98 30 35 15 - info@anaximandre.com