Résultats sur l'homme

 

Des essais ont également été menés chez l’homme : vous trouverez le récapitulatif de certains en consultant le tableau suivant.


L’article de Meyskens & Gerner (1999)  fait un bilan de l’utilisation du DFMO chez l’homme avant 1999 en montrant que le DFMO a une utilité seule limitée en tant que drogue anti-cancéreuse mais qu’il pourrait avoir un potentiel plus importante dans la prévention d’apparition de certains cancers.


Une des remarques intéressantes de l’auteur Vlastos et al., 2005 est d’ailleurs de noter que le DFMO est une molécule qui semble intéressante en théorie mais qu’en pratique, l’ensemble des essais cliniques qui ont été menés prennent en compte majoritairement des variations de bio-marqueurs dans le suivi des pathologies cancéreuses et non des réponses cliniques au DFMO (amélioration ou pas de la pathologie).


Un des seuls essais menés chez l’homme concernant l’alimentation à faible teneur en polyamines ne prend également pas en compte une réponse clinique mais plutôt des marqueurs biologiques et l’état général du patient (Cipolla et al., 2003)


A noter également un article récemment paru sur la prise en charge nutritionnelle dans le projet thérapeutique en cancérologie (Demoor-Goldschmidt et Raynard, 2009) qui met en avant l’intérêt d’une privation en polyamines pour les patients comme d’une supplémentation en certains ingrédients comme les omégas 3 notamment.
 

Il en est de même pour le Plan National Nutrition Santé de 2003 : consulter le PNNS 2003.

 

En résumé :
Comme pour les modèles animaux, les essais menés pour limiter la quantité de polyamines chez l’homme donnent des résultats différents selon le tissus et la stratégie étudiés (en préventif ou pas, utilisation du DFMO ou pas). Ces pistes sont intéressantes mais d’autres essais doivent être menés pour confirmer ces premiers résultats. La limitation des polyamines alimentaires semble être une approche intéressante et la plus simple pour l’instant.


Espace professionnels de santé

Identifiant
Mot de passe
Envoyer cette rubrique à un ami Imprimer cette page

ANAXIMANDRE - Parc d'innovation de Mescoat 29800 LANDERNEAU - Tel: 02 98 30 35 15 - info@anaximandre.com