Fermer Fermer Imprimer... Imprimer...

haut page

 

Source exogène : PRESENCE DANS L'ALIMENTATION

Les polyamines peuvent également provenir de l’alimentation puisque tous les aliments (qui sont en fait aussi des cellules animales, végétales ou bactériennes) en contiennent en quantité différente selon le mode de préparation (fermentation et cuisson notamment) et l’état de fraîcheur des denrées alimentaires (Bardocz et al. 1995;   Ploszaj et al., 1997Okamoto et al., 1997 ).


Exemples de teneurs en polyamines d’aliments : cliquez ici


Plusieurs équipes scientifiques ont ainsi mesuré les teneurs en polyamines dans l’alimentation.
  Une équipe japonaise a ainsi évalué entre 250 et 350 µmol l’apports en polyamines par jour pour la population japonaise (Soda et al., 2009) . Une équipe anglaise a quantifié l’apport moyen journalier entre 350 et 500 µmol de polyamines en Angleterre  (Bardocz et al., 1995).

Une grande partie des polyamines présentes dans l’intestin est distribuée à l’ensemble de l’organisme via la circulation sanguine (Bardocz et al., 1998  ; Dorhout et al., 1997). Dans des conditions physiologiques normales, les polyamines sont en mesure de couvrir nos besoins journaliers.

 

En résumé :
Les aliments ingérés représentent une source importante de polyamines.
Certains aliments sont plus riches en polyamines que d’autres. La quantité de polyamines dans l’alimentation varie selon la nature des aliments, leur procédé de préparation et leur fraîcheur
.